Repères biographiques

Lucien Bénière est né à Givors dans le département du Rhône (France) le 11 septembre 1922. Il apprend le métier de modeleur sur bois à l'École Nationale Professionnelle de Saint-Étienne, de 1937 à 1941.
Arrivé à Paris fin 1945, après avoir participé activement pendant la guerre, au maquis des Hautes-Alpes.
Diplômé de l'École Supérieure du Bois, il s'installe en 1947 à Montreuil-sous-Bois. Il crée une coopérative de production de bois de chauffage qui va vite se transformer en menuiserie. Il étudie dans le même temps à l'Institut d'Urbanisme de Paris.
Entre 1950 et 1954, il crée et dirige une coopérative H.L.M. toujours à Montreuil. Construction de 78 logements, dits "en castor" (organisation collective d'accesssion à la propriété, fondée sur un investissement personnel de travail, sans apport d'argent). Lucien Bénière habite toujours aujourd'hui à cet endroit.
De 1955 à 1977, il crée et dirige une coopérative de production pour l'étude et la réalisation de logements, immeubles industriels, bureaux, centres commerciaux.
En 1977 il devient ingénieur d'affaires pour une entreprise coopérative de travaux publics.
En 1980 il retourne à l'Université, en Arts Plastiques.

Lucien Bénière expose depuis le début des années 60, tout d'abord des travaux sur papier, encres, huiles et, à partir de 1984, ses sculptures bois. Il a ainsi participé depuis, à de nombreuses manifestations de groupe ou expositions personnelles : Dompierre les Ormes (Galerie Européenne de la Forêt et du Bois), Montbrison, Annecy, Melun, Montreuil. On se souvient sans doute de la présentation, durant tout l'été 2001, de la Grande Murale, à Paris, dans les Jardins du Luxembourg.